Fresh Ideas, Growing Together

CFO et l’OMAFRA améliorent la capacité de gestion des maladies des volailles grâce à une nouvelle

Entente de partage de l’information

Le nouvel accord fait suite à une entente semblable signée avec l’ACIA

BURLINGTON, le 18 mai 2016 – Le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario (OMAFRA) et Chicken Farmers of Ontario (CFO) ont signé une entente permettant l’échange d’information au sujet des maladies des poulets.  Cette entente, qui est semblable à celle qu’ont signée l’ACIA et CFO en février dernier, vise à améliorer le temps de réponse et l’efficacité de la gestion des maladies des volailles à propagation rapide, comme le virus de l’influenza A, la maladie de Newcastle, la laryngotrachéite infectieuse aviaire, certaines salmonelloses et le choléra aviaire.

« Cette entente fournit à notre industrie un nouvel outil de soutien qui s’insère dans notre cadre d’intervention d’urgence en cas de maladie des volailles, explique Henry Zantingh, président du conseil de Chicken Farmers of Ontario. Il s’agit aussi d’une reconnaissance de l’importance d’une communication et d’une coopération actives entre le gouvernement et l’industrie pour faire face aux éclosions de maladie dans l’industrie avicole. »

« L’Ontario est fière de travailler en étroite collaboration avec Chicken Farmers of Ontario (CFO) pour l’amélioration de la gestion des maladies des volailles. L’éclosion d’influenza aviaire survenue en 2015 nous a fourni l’occasion d’apprécier l’excellent travail et la diligence de l’industrie avicole ontarienne pour restreindre la propagation de cette maladie. Nous entendons maintenant poursuivre cette approche coordonnée en matière de communication pour protéger au mieux la santé des animaux et pour assurer la viabilité économique du secteur avicole », a souligné l’Honorable Jeff Leal, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario.

« Le besoin critique d’une entente de partage de l’information s’est manifesté à l’occasion des incidents d’influenza aviaire du printemps dernier, explique la Dre Gwen Zellen, vice-présidente Qualité, affaires techniques et durabilité au CFO. Par ailleurs, cette entente reconnaît aussi le rôle important que joue l’industrie dans la gestion et le confinement des maladies des volailles. »

L’accès rapide à de l’information précise quant à l’emplacement des foyers de maladie permettra au CFO, dans le cadre du Feather Board Command Centre, de faire équipe avec les producteurs, les vétérinaires, les différents partenaires de la chaîne de valeur et le gouvernement pour prévenir la propagation de graves maladies. En échange, le CFO fournira à l’OMAFRA de l’information sur l’emplacement des fermes, le nombre de poulets et le type de production de tous les producteurs situés dans un rayon de 10 kilomètres autour de l’emplacement d’un risque de maladie identifié.  

L’entente établit aussi les règles de divulgation qui s’appliquent à l’information partagée et fait en sorte que l’information industrielle reste confidentielle et ne serve qu’à des fins appropriées pour la santé des animaux. Le CFO a travaillé de concert avec le Feather Board Command Centre (FBCC) pour élaborer cette entente de partage de l’information, qui servira aussi de modèle pour la conclusion d’ententes semblables avec d’autres membres du FBCC.

Media Inquiries:

Michael Edmonds
Director, Communications and Public Affairs

Email Michael 
P: 289.288.4223