Fresh Ideas, Growing Together

CFO se réjouit de l’annonce d’un nouvel investissement pour la production de poussins

Le nouveau couvoir situé à Woodstock entend mettre l’accent sur la qualité et le service

BURLINGTON (Ontario), le 23 juin 2016 – Chicken Farmers of Ontario (CFO) a accueilli aujourd’hui avec enthousiasme l’annonce de la construction d’un nouveau couvoir qui desservira les éleveurs de poulet de l’Ontario. La réaction du CFO fait suite à la déclaration faite hier par Sargent Farms, en partenariat avec la société québécoise Boire & Frères, au sujet de l’établissement d’un nouveau couvoir à Woodstock, en Ontario.

« Nous sommes heureux de ce type d’investissement qui aura pour effet d’améliorer la capacité et les infrastructures des couvoirs dans la chaîne de valeur de l’industrie du poulet de l’Ontario, a déclaré Henry Zantingh, président du conseil de Chicken Farmers of Ontario. Nos producteurs de poulet entretiennent de solides relations avec les couvoirs locaux et dépendent largement de la qualité et du service qu’ils reçoivent de leurs fournisseurs de poussins pour qu’en bout de ligne, leur production réponde aux besoins changeants des clients et des consommateurs. »
 
« L’industrie ontarienne du poulet a connu une forte croissance ces dernières années, et le CFO veille à ce que tous les intervenants, y compris les éleveurs, les transformateurs et les couvoirs, comprennent l’importance de satisfaire aux besoins des marchés de consommation en améliorant inlassablement les normes commerciales, leurs biens de production et leurs façons de faire, ajoute Rob Dougans, président et chef de la direction de CFO. L’ajout d’un nouveau couvoir moderne dans le système de production de l’Ontario favorisera la qualité, le service, la souplesse et la durabilité de l’approvisionnement en poussins dans la province. »
 
Le nouveau couvoir, qui portera le nom de Thames River Hatchery, devrait entrer en exploitation au cours du troisième trimestre de 2017. Les nouvelles installations nécessiteront un investissement prévu de 10 millions $ et auront une capacité initiale de 20 millions de poussins par année. Les membres producteurs du CFO devraient élever près de 220 millions de poulets en 2016.