Fresh Ideas, Growing Together

L’industrie du poulet poursuit sa croissance - allocations nationales de +7,0 % et +5,0 %

BURLINGTON, (Ontario), le 21 août 2017 – Les allocations nationales pour les périodes A-147 (26 novembre au 20 janvier) et A-148 (21 janvier au 17 mars) ont été fixées à +7,0 % et à +5,0 % par rapport aux bases ajustées établies à la réunion des Producteurs de poulet du Canada (PPC) qui s’est tenue à Vancouver en Colombie-Britannique, le 15 août 2017.
 
Tout comme lors des périodes antérieures, les recommandations de Chicken Farmers of Ontario (CFO) avaient été encadrées par une politique publique « d’intérêts équilibrés » et reposaient sur une analyse du marché et sur une évaluation de la demande et des occasions d’approvisionnement ainsi que des risques potentiels du marché.
 
Le marché canadien du poulet s’ajuste à la croissance de la demande et est en voie de trouver un nouvel équilibre. La réduction drastique des importations de volaille au cours de la dernière année a créé une plus forte demande qui est en voie d’être comblée par le poulet domestique.

Les volumes, en kilogrammes éviscérés, pour l’Ontario et le Canada, tels que calculés avec la formule de l’allocation, sont:

 

 Ontario

Croissance

 Canada

Croissance

A-147

60 695 651

7,9 %

178 005 367

7,0 % 

A-148

61 200 275

5,7 %

180 197 984

5,0 %



L’Ontario prévoit que les allocations pour les périodes A-149 et A-150 seront fixées à la réunion du comité prévue pour le 22 novembre 2017.