Fresh Ideas, Growing Together

Le marché du poulet poursuit sa croissance – les allocations nationales sont fixées à +5,0 % et +4,0

BURLINGTON, (Ontario), le 23 novembre 2017 – Les allocations nationales pour les périodes A-149 (18 mars 2018 - 12 mai 2018) et A-150 (13 mai 2018 - 7 juillet 2018) ont été fixées à +5,0 % et à +4,0 % par rapport aux bases ajustées, lors de la réunion des Producteurs de poulet du Canada (PPC) qui s’est tenue à Ottawa le 22 novembre 2017.

Les recommandations de Chicken Farmers of Ontario (CFO) pour les périodes A-149 et A-150, tout comme lors des périodes antérieures, relevaient de la politique publique « d’intérêts équilibrés » et reposaient sur une analyse quantitative et qualitative du marché, de même que sur des consultations avec les partenaires et spécialistes de l'industrie.

Le marché canadien du poulet continue de s’ajuster aux perturbations de l’offre découlant de la brusque réduction des importations frauduleuses de volailles de réforme et à la « nouvelle normalité » caractérisée par une diversité accrue des types de poulet offerts par les producteurs locaux.

La demande de poulet continue d'afficher une solide croissance, malgré une modération attribuable à l'amélioration du secteur du bœuf.

Les volumes, en kilogrammes éviscérés, pour l’Ontario et le Canada, tels que calculés avec la formule de l’allocation, sont :
 

                        Ontario         Croissance           Canada           Croissance
A-149              62 703 438    5,7 %                    185 127 857     5,0 % 
A-150              63 799 342    4,6 %                    187 442 373     4,0 %
 
L’Ontario prévoit que les allocations pour les périodes A-151 et A-152 seront fixées à la réunion des PPC prévue pour le 20 mars 2018.