Fresh Ideas, Growing Together

Le premier ministre Doug Ford et le ministre Ernie Hardeman apportent un soutien remarqué à l’indust

Des représentants de la province assistent à l’assemblée générale annuelle de Chicken Farmers of Ontario
 
MISSISSAUGA (Ontario), le 5 mars – Le premier ministre Doug Ford et le ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales, Ernie Hardeman, ont pris part à une série de petits déjeuners de travail organisés à l’occasion de l’assemblée générale annuelle de Chicken Farmers of Ontario (CFO) lundi. Les deux élus étaient accompagnés de Nina Tangri, députée provinciale de Mississauga-Streetsville, et Jim Clark, président de la Commission de commercialisation des produits agricoles de l’Ontario.
 
Les représentants provinciaux ont rencontré le conseil d’administration de CFO et ont assisté à une séance de réseautage matinale de Leadership au féminin, afin de rencontrer des éleveuses de poulet de partout en Ontario et de répondre à leurs questions.
 
« Nous sommes très heureux que le premier ministre Ford et le ministre Hardeman aient pris le temps de parler avec les producteurs de poulet et de démontrer leur soutien à l’industrie du poulet de l’Ontario, déclare Ed Benjamins, président de CFO. Nous apprécions qu’il y ait un dialogue constant avec le gouvernement provincial et que ce dernier collabore avec nous pour bâtir une industrie puissante, prospère et durable qui fournit du poulet local, nutritif, sain et de qualité aux consommateurs ontariens. »
 
Les deux personnalités politiques se sont également adressées aux membres producteurs, alliés de l’industrie et partenaires gouvernementaux présents à l’assemblée générale annuelle, soit plus de 400 personnes, par messages vidéo. Doug Ford et Ernie Hardeman ont exprimé leur volonté de soutenir la croissance du secteur agricole et agroalimentaire et félicité les producteurs de poulet et les chefs de file de l’industrie pour leurs investissements dans de nouveaux poulaillers et de nouvelles installations qui ont accru leur capacité de transformation.
 
« L’industrie du poulet ontarienne a rapporté 3,7 milliards de dollars à l’économie de la province et mobilisé 22 000 emplois en 2018. Réciproquement, le soutien indéfectible de la province et du premier ministre à la gestion de l’offre a renforcé l’industrie, affirme Rob Dougans, président et chef de la direction de CFO. La gestion de l’offre est ce qui permet aux exploitations avicoles familiales de l’Ontario de rester en affaires. »