Fresh Ideas, Growing Together

Résumé du FBCC au sujet de l’influenza aviaire, mai 2022

Le 2 juin 2022

L'intervalle entre les nouvelles détections de l'influenza aviaire dans les troupeaux commerciaux s'allonge, ce qui laisse penser que l'épidémie est en train d'atteindre un plateau en Amérique du Nord. Le temps plus chaud et plus sec pourrait également réduire la durée de survie de l'influenza aviaire dans l'environnement. En outre, le renforcement des mesures de biosécurité a permis de contrôler la propagation latérale du virus d'une ferme à l'autre. La plupart des cas récents se sont produits dans des élevages de petits troupeaux, ce qui laisse présumer que le virus est principalement propagé par des oiseaux sauvages dans l'environnement.

Mise à jour pour l’Ontario 

L'Ontario rapporte un total de 26 troupeaux infectés (474 000 oiseaux) à ce jour, le plus récent étant celui de la région de York confirmé le 18 mai. Il y a eu 20 troupeaux commerciaux et six petits troupeaux infectés dans la province. Sept troupeaux proviennent des quatre offices de commercialisation de la volaille de l'Ontario.

La situation en est voie de rétablissement. Grâce à l'application fructueuse des étapes spécifiques de réponse à la maladie prescrites par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), des restrictions de déplacement ont été mises en place dans 24 des zones infectées parmi les 25 zones de contrôle primaire :
  • les placements commerciaux dans 19 zones infectées (0-3 km) sont maintenant possibles avec un permis particulier de l'ACIA.
  • 18 zones infectées ont maintenant été libérées. Cela signifie que les exigences de déplacement pour ces 18 sites sont les mêmes que pour une zone de contrôle primaire ; et
  • une zone de contrôle primaire a été entièrement abolie.
Les mises à jour concernant les zones de l'IAHP sont disponibles sur le site Web de l'ACIA : Zones d'influenza aviaire hautement pathogène - Agence canadienne d'inspection des aliments (canada.ca). Pour plus d'informations sur les permis de l'ACIA et les conditions nécessaires au contrôle des déplacements, cliquez ici.

Mise à jour pour le Canada 

Le virus de l'IAHP H5N1 a infecté 95 troupeaux de volailles dans neuf provinces canadiennes au cours des cinq mois qui ont suivi la première détection. Selon les données les plus récentes, cela a entraîné la mort ou l'abattage de 1 913 700 oiseaux; seulement 57 % d'entre eux provenaient de troupeaux commerciaux. 

En date du 5 mai, plus de 362 cas d'IAHP ont été confirmés chez des oiseaux sauvages dans l'ensemble des provinces du pays, selon les données SIG actuelles de l'ACIA/NEOC.    

À partir des données de l'ACIA fournies à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) provenant de 93 troupeaux infectés en date du 27 mai, le FBCC a compilé les informations suivantes : 
  • les canards commerciaux représentent 16 % des troupeaux infectés et 23 % du total des oiseaux infectés ;
  • les dindes représentent 12 % des troupeaux et 11 % des oiseaux ;
  • les poulets à griller représentent 10 % des troupeaux et 32 % des oiseaux ;
  • les poulets à griller reproducteurs représentent 8 % des troupeaux infectés et 19 % du total des oiseaux ;
  • les pondeuses (commerciales et de recherche) représentent 4 % des troupeaux et 7 % des oiseaux ;
  • les élevages commerciaux mixtes représentent 7 % des troupeaux et 7 % des oiseaux ; et
  • les autres types de production (gibier et oiseaux d'exposition) constituent le reste. 
États-Unis States 

Environ 38 millions d'oiseaux sont morts ou ont été éliminés dans 35 États américains depuis l'apparition du premier cas le 7 février. A la date du 31 mai, 356 troupeaux ont été touchés, dont 183 troupeaux commerciaux (site web de l'USDA). Environ 80 % des élevages américains infectés en mai étaient des petits élevages. L'APHIS a mobilisé 1 125 employés pour aider les responsables des États touchés à répondre à l'épidémie américaine. Le gouvernement américain a fourni un nouveau financement de 793 millions de dollars. 

Cette carte du US National Wildlife Health Centre montre la répartition continentale des cas d'IAHP H5N1 chez les volailles commerciales, les petits troupeaux, les oiseaux sauvages et les mammifères en Amérique du Nord.

Situation international de l’IA

Depuis le début de cette saison de grippe aviaire en octobre 2021, plus de 60 pays d'Europe, d'Afrique, d'Asie et des Amériques ont enregistré des foyers d'IAHP H5N1. Au total, 3 741 troupeaux ont été touchés depuis l'automne 2021. Près de 107,47 millions d'oiseaux sont morts ou ont été abattus dans le monde afin d'éradiquer le virus à ce jour. Les données mensuelles par pays ont été compilées par le FBCC et sont publiées sur son site web.  

On observe généralement une tendance à la baisse du nombre d'établissements avicoles infectés par l'IAHP au cours des deux derniers mois en Europe, à l'exception de la Hongrie où 141 nouveaux élevages commerciaux de canards ou d'oies à foie gras infectés répartis dans trois comtés du sud et du nord-est du pays ont été signalés. 

Depuis le début de l'année, 1 746 oiseaux sauvages infectés ont été signalés en Europe, dont la moitié en Allemagne.